L'iridologie

 

L’idée selon laquelle l’œil serait le reflet du corps est très ancienne et les Chaldéens pratiquaient déjà la « lecture des maladies dans les yeux » mille ans avant notre ère. 

Il fallut attendre la fin du XIXème siècle, Ignatz von Peczely, médecin homéopathe hongrois qui vécut une expérience enfant, qui bouleversa sa pratique médicale par la suite, avec cette belle histoire en tête. La légende raconte que son attrait pour l'iridologie lui vient d'une expérience vécue en 1850. Lors du sauvetage d'une chouette apeurée par la lumière du jour, il lui cassa involontairement une patte. Il constata alors immédiatement l'apparition d'une tache dans l'iris de l'animal. Bien des années plus tard, il remarqua une marque similaire sur l’iris d’un patient qui s’était cassé la jambe. Intrigué, sa curiosité allait aboutir à la découverte de l'iridologie, à laquelle il se consacrera après être devenu médecin, il en conclut que les différents signes iriens correspondaient très exactement à des états pathologiques. 

Peczely publie un premier ouvrage très controversé en 1880 : "Découverte dans le domaine de la thérapeutique et du naturisme. Introduction à l'étude du diagnostic par les yeux".

L'iridologie amorce alors son essor dans le monde médical et se voit utilisée et enseignée tout d'abord en Allemagne et en Scandinavie, puis se répand en Europe, aux États-Unis et en Inde dans le courant du XXe siècle.

En France, le Docteur Léon Vannier, s'intéresse dès 1915 à l'iridologie et publie en 1923 son premier ouvrage : "Le diagnostic des maladies par les yeux". 

D'autres grandes avancées dans ce domaine sont imputées à des praticiens tels que Gaston Verdier et Gilbert Jausas, vers 1930. Jausas publie deux ouvrages « Traité pratique d’Iridologie médicale » et « Iridologie rénovée» chez Maloine. Il est le premier à mettre en relation les signes pupillaires et le vécu psycho-émotionnel.

Citons également André Roux, fondateur de la FENAHMAN, Fédération française de Naturopathie, qui a fait beaucoup pour développer l’iridologie, en ajoutant l’enseignement de l’iridologie dans le cursus de formation des naturopathes.

 

L’Iridologie est une observation des iris de la paire d’yeux. L’iris est la partie colorée de l’œil.
Selon Hippocrate, père de la naturopathie, « tels sont les yeux, tel est le corps ». 

 

L’iridologie nous offre un panorama sur l’état de fonctionnement de notre corps : ses faiblesses, ses forces, sa capacité de réponse physique et psychique, ses réserves nerveuses, minérales, son capital santé, sa toxémie et sa capacité d’élimination, l’équilibre acido-basique…

Toutes ces informations-là, nous permettrons de déterminer votre « terrain » c’est-à-dire l’état de santé vers lequel vous tendez si vous n’avez pas une hygiène de vie correcte et si vous puisez en permanence dans vos réserves.

 

 


 

reflexe naturo

 

 

Services

Produits

Références

 

Contact

 

reflexe naturo

tel : 06.21.31.40.50

@ : reflexenaturo@gmail.com


Retrouvez-moi sur l'Annuaire des Thérapeutes

Retrouvez-moi sur 

LE GUIDE DES MEDECINES DOUCES

Retrouvez-moi sur 

La Fédération Francophone des Réflexologues

Retrouvez-moi sur 

L'Annuaire Francophone de Reiki

 

 

Retrouvez-moi sur 

L'ANNUAIRE DU REIKI

 

Retrouvez-moi sur 

 

Retrouvez-moi sur 

 

 

Retrouvez-moi sur 

L'ANNUAIRE BIO ET BIEN ÊTRE